Newsletter
L'info régionale
Liens utiles
Les jeunes CR

Salon de l’Agriculture 2018 – La CR se fait entendre

Stand de la CR au Salon de l'agriculture 2018

Salon de l’Agriculture 2018 – La CR se fait entendre

Après 9 jours très animés, l’édition 2018 du Salon de international de l’agriculture de Paris vient de se terminer.

Cette année encore, la Coordination Rurale était présente à ce rendez-vous qui attire chaque année des agriculteurs, des responsables politiques mais surtout beaucoup de citoyens. Le challenge était donc de s’adresser à ces trois publics afin de leur présenter les revendications du syndicat.

Qui de mieux placé qu’un agriculteur pour parler d’agriculture ?

Stand de la CR au Salon de l'agriculture 2018

L’ADN de la CR est d’être un syndicat 100 % agriculteurs. Nos adhérents se sont donc relayés durant les neuf jours du salon pour être présents sur notre stand. Venus de l’Orne, du Finistère, de la Nièvre, de la Drôme ou encore du Var, ils se sont mobilisés pour que toutes les régions et toutes les productions soient représentées.
Jeunes et moins jeunes se sont retrouvés pour échanger autour de l’actualité agricole : les EGA, le Mercosur, les problématiques liées au foncier et bien d’autres encore.
Alors que la situation est difficile pour toutes les productions, les adhérents de la CR se sont montrés très déterminés : « Nous ne nous résignons pas et nous nous battons ! »

Donnons aux consommateurs les moyens de devenir des consom’acteurs !

Alors que nous importons toujours plus de produits alimentaires qui ne répondent pas à nos normes sociales, environnementales ou sanitaires, il est inadmissible qu’en 2018 nous ne puissions pas savoir exactement d’où provient ce que nous mangeons. Afin de sensibiliser le grand public à cette problématique, un « caddie de la non-traçabilité » était installé sur le stand de la Coordination Rurale. La question était la suivante : « Saurez-vous retrouver la provenance des produits ? ».

D’où vient le blé de ces pâtes ? Les tomates de ce ketchup ? Les fruits de ces compotes ? Impossible de le savoir !

Cette animation a attiré de très nombreux consommateurs, bien souvent étonnés et consternés de voir qu’il est souvent impossible d’identifier l’origine des produits qu’ils achètent dans les enseignes de grande distribution. C’est pourquoi la Coordination Rurale milite pour que soit rendue obligatoire la mention du pays de provenance pour chaque ingrédient des produits frais et transformés.
Christophe, habitant à Manières (59), est le gagnant du tirage au sort. Il recevra donc un panier garni de produits locaux. Bien tracés ceux-là  !

NON aux accords de libre-échange

C’est au son de tambours et en brandissant des pancartes indiquant : « Ceta + Mercosur = ruralité sacrifiée » qu’une petite centaine d’agriculteurs de la CR a déambulé dans les allées du salon le mardi 27 février afin d’alerter les visiteurs sur les dangers des accords de libre-échange.
La CR ne cesse de rappeler que la logique ultralibérale est délétère pour l’agriculture. D’après l’Institut de l’élevage (Idele), le Ceta et le Mercosur cumulés conduiraient à une baisse du prix de la viande de 10 % et menaceraient jusqu’à 30 000 éleveurs en France !
Pourquoi ne pas plutôt favoriser l’élevage français, durable et vertueux, à des consommateurs à la recherche de produits locaux et de qualité ?

Les politiques viennent sur le stand

Comme tous les ans, de nombreux responsables politiques sont venus au Salon de l’agriculture. En tant que syndicat apolitique, la Coordination Rurale tient à rencontrer tous les partis afin de les informer sur ses revendications et ses propositions pour l’agriculture.

Bernard Lannes, président national de la Coordination Rurale, a notamment participé aux rencontres organisées en présence d’Emmanuel Macron, Édouard Philippe et Stéphane Travert. De nombreux députés et divers représentants sont également venus nous rendre visite sur le stand.

Dans la presse



Inscription à la newsletter nationale





Adresse e-mail * :
Veuillez ressaisir votre Adresse e-mail * :
Prénom :
Nom :
Code postal * :
Ville :
Mobile :

Vous êtes agriculteur ? Quel est votre domaine d’exploitation ? :
Viticulture
Grandes Cultures
Productions Spécialisées
Lait
Viande
Fruits et Légumes

Les champs marqués d’un * sont obligatoires.