L'info régionale

Réseaux sociaux

Retour sur le congrès de la CR49 à St-Georges-sur-Loire

Retour sur le congrès de la CR49 à St-Georges-sur-Loire

Le congrès de la CR49 a eu lieu le 06 mars dernier à St-Georges-sur-Loire. Petit résumé d’un événement convivial qui a permis d’échanger sur des sujets prégnants au niveau agricole : les contrôles, les aides PAC, les EGA et les traités de libre-échange.

Ce congrès a rassemblé une soixantaine de personnes. A cette occasion Eric Roux, chef de service agricole et M. Gérard directeur de la DDT sont revenus sur les contrôles et ont répondu aux questions des membres de la CR. Michel Boutin a déploré face à eux le manque de compréhension dont souffre les agriculteurs vis-à-vis de l’administration, il plaide pour un droit à l’erreur et pour plus de pédagogie de leur part. Il a ainsi reflété le mécontentement général des agriculteurs en déchirant symboliquement la charte des contrôles. Cette charte avait été signée en 2016 par la CR49.

 

En fin d’après-midi, Matthieu Repplinger, animateur viande de la CR est revenu sur les EGA et les accords de libre échange. Selon lui le projet de loi issu des EGA est décevant par rapport aux conclusions et aux échanges lors des EGA. Il ne reprend pas des mesures importantes proposées par la CR, comme le fait de rendre la contractualisation facultative et non obligatoire. Il y a également un manque de précision des indicateurs pour définir les coûts de production des agriculteurs. Au niveau des accords internationaux de libre-échange les accords concernant le MERCOSUR sont pour l’instant suspendus ce qui ne signifie pas qu’ils sont complètement à l’arrêt. Les effets cumulés du CETA et du MERCOSUR seront dévastateurs pour les éleveurs car selon l’IDELE ils menaceraient directement 30 000 éleveurs et entraînerait une baisse du prix de 15 %.