L'info régionale

Réseaux sociaux

Retour sur la réunion de la CDCFS

Retour sur la réunion de la CDCFS

Le 29 mars dernier, la Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS) s’est réunie à la Préfecture des Vosges afin d’aborder un certain nombre de sujets d’actualité.

À cette occasion, le bilan de la campagne de chasse pour la saison 2021/2022 a été présenté. Premier constat : une augmentation des prélèvements de cervidés. La CR 88 déplore cependant une légère baisse des prélèvements de sangliers pour la deuxième année consécutives et ce, malgré d’importantes attributions.

Par la suite, un intervenant de la DDT88 a présenté l’arrêté relatif au plan de chasse du grand gibier ainsi qu’aux plans de gestion du sanglier et du petit gibier. Ce dernier, portant ouverture et clôture de la chasse dans le département des Vosges pour la saison 2022/2023, ne comporte pas de grands changements en ce qui concerne les espèces de grands et de petits gibiers. Cette intervention laisse la CR 88 sur sa faim. En effet, ce plan aurait pu apporter des changements bénéfiques sur la gestion des populations d’animaux sauvages dans le département. La CR 88 rappelle qu’une gestion efficiente de la chasse est le moyen le plus efficace pour limiter le nombre de dégâts dans les parcelles agricoles et par extension, permettre la préservation des productions agricoles dans une période ou la souveraineté alimentaire est au cœur des débats.

La réunion s’est poursuivie par la présentation du projet de renforcement de la population de grand tétras sur le territoire des Vosges, actuellement dans un état critique à cause de plusieurs facteurs (prédation, surdensité d’ongulés, structure forestière, changement climatique, etc). En 2020, le Parc des Ballons des Vosges avait déjà porté une étude de faisabilité et un premier scénario avait alors été retenu en 2021 sur décision politique. Ce dernier visait à initier un programme de renforcement d’oiseaux sauvages (complémenté par la méthode « Born to be free ») en favorisant les actions pour restaurer l’équilibre forêt-gibier et canaliser ou réduire les fréquentations afin d’obtenir des habitats plus favorables. Le calendrier prévisionnel pour la saison 2022/2023 a donc été présenté avec un objectif plutôt ambitieux de premiers re-lâchers au printemps 2023.

Pour finir, les membres de la CDCFS ont tous été favorables au projet d’arrêté fixant les nombres minimum et maximum d’animaux à prélever annuellement au plan de chasse, pour la campagne 2022-2023, dans les Vosges. Ils ont enfin échangé sur le Schéma départemental de gestion cynégétique qui a été transmis à la mission régionale de l’autorité environnementale en janvier 2022.

La Coordination Rurale des Vosges restera attentive à ce que les niveaux de prélèvement soient respectés afin de limiter au mieux les populations de nuisibles et donc le nombre de dégâts dans les parcelles agricoles.