L'info régionale

Réseaux sociaux

Retenues d’eau : la Coordination Rurale condamne fermement les opérations menées par les anti-bassines

eau

Retenues d’eau : la Coordination Rurale condamne fermement les opérations menées par les anti-bassines

La Coordination Rurale condamne fermement la nouvelle destruction de bassine opérée ce week-end à Mauzé-sur-le-Mignon (79) pendant une manifestation et déplore la position et l’action de la Confédération paysanne qui s’attaque directement aux biens de ses confrères.

La Coordination Rurale demande au gouvernement de prendre des mesures fortes et rapides pour enrayer ce mouvement extrémiste prêt à tout. « L’irrigation en France est très encadrée, pourtant les agriculteurs qui développent ces projets validés par l’État sont victimes d’intimidations. Ils ont peur des représailles, notamment à l’égard de leur famille, c’est totalement inadmissible ! » indique Alain Martinaud agriculteur irriguant, représentant de la Coordination Rurale.

L’eau, c’est la vie, et elle est indispensable à la production de nourriture. En soutenant ces destructions et en participant activement à de telles actions, la Confédération paysanne va à l’encontre des intérêts des agriculteurs et n’a plus rien à voir avec un syndicat agricole.

La Coordination Rurale ne cessera de défendre ces projets, d’être active sur le sujet tant au niveau syndical que judiciaire s’il le faut. Notre syndicat a d’ailleurs déjà obtenu le retrait de deux vidéos incitant à détruire des bassines et proposant un tutoriel pour y parvenir. Ces publications illustrent incontestablement la volonté des auteurs de jeter les propriétaires de bassines à la vindicte populaire et d’inciter certains à basculer dans la délinquance en bande organisée en commettant des actions illégales à l’encontre de leurs installations. Une telle situation est totalement intolérable !