L'info régionale

Réseaux sociaux

Restanques et terrasses : la clé de la production des Citrons de Menton

Restanques et terrasses : la clé de la production des Citrons de Menton

Dans la vallée de Menton, depuis plusieurs générations, les pentes abruptes du bord de mer ont été aménagées en terrasses de pierres sèches pour pourvoir être cultivées. La Coordination Rurale des Alpes-Maritimes est très mobilisée sur le sujet:

« Le citron de Menton fait partie intégrante du paysage agricole local, et la culture en terrasses fait l’identité de nos paysages méditerranéens. Nous nous devons de nous mobiliser pour sauver cette tradition. », déclare Elisabeth Venne, Présidente de la CR 06.

Aujourd’hui nombreux sont les terrains en friche, et les terrasses, non entretenues, se sont en grande partie écroulées. Pour faire perdurer la tradition et la production du Citron de Menton, les agrumiculteurs de la vallée se battent pour remonter ces terrasses, et pourvoir replanter. Sophie Pétru en fait partie : « Mon objectif principal est de pouvoir replanter et cultiver le Citron de Menton, mais sans terrasse, pas de plantation. »

Son terrain agricole, hérité de ses parents et de ses grands-parents est resté en friche pendant 30 ans. L’urgence pour l’heure est de stopper l’érosion en reconstruisant les terrasses et en replantant des arbres. Pour son projet, Sophie Pétru fait appel à deux associations, spécialisées dans la construction traditionnelle des restanques (1 Pierre sur l’autre, et Pierres Sèches Faugères), pour apprendre les gestes, la technique et pouvoir transmettre cette méthode de construction qui s’est perdue dans la vallée.

Pour en savoir plus sur le projet de Sophie Petru cliquez ici ! 🍋

 

Tags :