L'info régionale

Réseaux sociaux

Règles du commerce international : c’est pourtant si simple !

comptes de la nation

Règles du commerce international : c’est pourtant si simple !

L’échec des négociations de la conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) de Buenos Aires (11-13 décembre 2017) est une nouvelle illustration de l’usine à gaz que constitue la politique ultralibérale sur les denrées agricoles.

Pour la Coordination Rurale, la solution est pourtant simple : il suffit de consacrer le droit pour chaque État de mener sa propre politique alimentaire et de protéger son agriculture !
Il faut donc reconnaître l’exception agriculturelle, à l’image de l’exception culturelle que la France a su défendre et obtenir en 1994.

La modernité ne consiste pas à aller toujours plus loin dans un système dont les dégâts sont toujours plus importants, mais à instaurer de nouveaux mécanismes permettant de mieux répondre aux enjeux alimentaires, économiques et écologiques du monde d’aujourd’hui.

La CR a en ce sens cosigné, avec 75 organisations, une lettre ouverte aux gouvernements appelant à la refonte du commerce international agricole. Elle appelle l’ensemble des organisations agricoles françaises et européennes à rejoindre cette position pour réorienter les agricultures du monde vers un développement durable et en finir avec les dégâts insupportables provoqués par la faim qui touche une population de plus en plus importante.

Lire la lettre