L'info régionale

Réseaux sociaux

Réforme de l’INAO : angoisse des producteurs, autosatisfaction du ministère

Réforme de l’INAO : angoisse des producteurs, autosatisfaction du ministère

Top Headlines

La réorganisation de grande ampleur du dispositif de valorisation des produits agricoles et agroalimentaires en application de la loi d’orientation agricole du 5/01/2006 a été annoncée avec force roulements de tambour par le ministère. Or, bien que nécessaire, la réforme sera une catastrophe pour les producteurs, elle va forcément déboucher sur des contraintes accrues et des cotisations supplémentaires.

En effet, le coût des dégustations est aujourd’hui quasi nul, puisque assurées bénévolement par les producteurs, ce qui ne sera pas le cas des organismes chargés du contrôle. De plus, l’agrément de l’exploitation au lieu de celui du produit, tel que présenté, peut être assimilé à une certification rampante des chais.

Cette réforme n’a pas été élaborée de manière concertée, puisque de nombreux producteurs y sont opposés. Preuve en est la constitution du collectif d’action « pour une réforme intelligente de la gestion des vins AOC en France », qui exprime des craintes et des constats identiques à ceux de la CR.

La Coordination Rurale, qui a déjà soulevé les objections ci-dessus lors des réunions au ministère, s’oppose à cette réforme.