L'info régionale

Réseaux sociaux

Rat taupier : la CR obtient le prolongement de la dérogation

Rat taupier : la CR obtient le prolongement de la dérogation

Déposée le 7 avril dernier auprès du Bureau des intrants et du biocontrôle du ministère de l’Agriculture par la Coordination Rurale, la demande de dérogation pour une application mécanique du Ratron GW a été accordée par l’administration. Une nouvelle victoire syndicale dont se satisfait le syndicat.

« La précédente dérogation demandée par le Sidam (organisme des Chambres d’agriculture) était mal calibrée car elle ne portait que sur le mois d’avril. Il est clair que ce n’était absolument pas suffisant ! », annonce Sylvie Bonnet, agricultrice dans le Cantal qui porte ce sujet pour la Coordination Rurale.

Pour justifier sa demande, la Coordination Rurale a rappelé que le temps frais du mois d’avril a mis la végétation en retard et que les parcelles situées à plus de 1 100 m d’altitude n’ont pas pu être traitées. De plus, les éleveurs doivent avoir la possibilité de nettoyer leurs parcelles après la 1ère coupe qui s’échelonnera en fonction des zones sur le mois de mai. Il y avait par ailleurs, sur le mois d’avril des problèmes de disponibilité de charrue et, en mai, ces problèmes devraient se résorber.

Pour la Coordination Rurale, il faut évidemment indemniser les pertes, mais face aux problèmes de santé publique générés par ces rats les moyens de prévention et de lutte doivent également être pris en charge.

 

Cliquez ici pour consulter la demande de dérogation déposée par la Coordination Rurale

Cliquez ici pour consulter la dérogation obtenue pour le mois de mai