L'info régionale

Réseaux sociaux

Pyrevert et Sucess 4 : demande de dérogation pour 2020

Indemnisation producteurs de cerises sinistrés suite aux pluies excessives de mai et juin 2018

Pyrevert et Sucess 4 : demande de dérogation pour 2020

Dans un courrier adressé à Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, la Coordination Rurale demande la dérogation du Pyrevert et du Success 4 sur cerisier pour 2020.

Depuis plusieurs années, les arboriculteurs bénéficient d’une dérogation temporaire pour l’usage du Success 4 contre la mouche de la cerise (Rhagoletis cerasi).

De plus, les producteurs sont à cours de moyens de lutte contre la Drosophila suzukii sur cerisier. Apparus depuis 2009, les dégâts liés à la Drosophila suzukii sont plus qu’importants. Ils représentent chaque année des millions d’euros pour la filière cerise.

Alors que la récolte des cerises débutera dans quelques mois, les producteurs de cerises sont toujours démunis. Ils ont pourtant besoin de certitudes sur leur stratégie phytosanitaire. Pour la drosophile comme pour la mouche de la cerise, aucune stratégie nouvelle n’a vu le jour. L’absence de solution diminuera d’autant plus le volume de récolte commercialisable que d’autres molécules ont été retirées par le passé pour ce même usage. Faute d’offre hexagonale suffisante, la consommation se portera sur l’importation, inversant du même coup la balance commerciale du secteur.

Pour permettre la survie des entreprises et rétablir notre compétitivité, il est essentiel de proposer des solutions à cet usage.
Pour le Success 4, la CR a demandé le renouvellement de la dérogation pour l’utilisation sur parties aériennes contre la mouche de la cerise. Il faut par ailleurs maintenir son usage face à Drosophila suzukii sur cerisier, comme en 2019.
La CR a également demandé une dérogation pour l’utilisation du Pyrevert sur parties aériennes pour lutter contre ces mêmes parasites.