L'info régionale

Réseaux sociaux

Publication des comptes de l’agriculture : comment envisager un plan de relance efficient face à ce naufrage agricole ?

argent

Publication des comptes de l’agriculture : comment envisager un plan de relance efficient face à ce naufrage agricole ?

La Coordination Rurale relève pour 2020 une prévision de résultat net par actif non-salarié agricole en baisse de 11,8 % ! Si la Commission des comptes de l’agriculture de la nation (CCAN) ne peut pas encore avancer de chiffres définitifs pour les résultats ni les investissements nets réalisés par exploitation, le plan de relance permettra-t-il de les améliorer ?

« Les agriculteurs peuvent-ils encore s’inscrire dans la relance alors que les conséquences de la crise sanitaire sont venues s’ajouter à la crise structurelle qu’ils subissaient déjà ? », déclare Véronique Le Floc’h, 2e vice-présidente de la CR, présente à la CCAN.

Elle rappelle que « les investissements étaient de 11 milliards d’euros en 2019, un montant quasi équivalent à la décapitalisation annuelle des outils de production selon la définition de l’Insee. Les nouveaux emprunts dépasseront-ils encore les investissements, comme au moins ces quatre dernières années, et ce, malgré les subventions, notamment du plan de relance et les objets cédés ?! Autrement dit, les agriculteurs continueront-ils de sur-emprunter pour survivre ? »

Force est de constater que le système en place sert l’économie des industriels, l’équivalent par exemple pour la filière laitière de 1,5 milliard d’euros par an d’après nos calculs. Le combat que la CR mène pour obtenir des prix rémunérateurs se justifie plus que jamais et pourrait être remporté !