L'info régionale

Réseaux sociaux

Protection du loup : l’espoir vient de l’Europe

Loup

Protection du loup : l’espoir vient de l’Europe

Après une campagne particulièrement meurtrière partout en Europe, notamment en France avec plus de 10 000 victimes, le parlement européen vient de reconnaître le préjudice causé par les loups sur le développement durable des écosystèmes et des zones rurales et notamment sur le pastoralisme.

La Coordination Rurale se réjouit que l’instance européenne ouvre enfin une porte pour la réévaluation de la protection du loup, et préconise ainsi une modification de la directive « habitats » qui a largement joué son rôle de conservation des espèces protégées à tel point qu’aujourd’hui certaines d’entre elles sont devenues des menaces pour d’autres espèces et les animaux d’élevage en particulier.

La Coordination Rurale souhaite maintenant que le gouvernement français se saisisse de cette opportunité et demande la modification du statut du loup afin de rejoindre la dizaine de pays ayant prévu une protection simple non absolue pour le prédateur. Le plan loup 2018-2023 étant en cours de rédaction, il est urgent de s’engager dans cette démarche car les éleveurs ne comprendraient pas toute forme de tergiversation, tant les autorités françaises se sont cachées derrière l’Union européenne depuis la réapparition du Loup.