L'info régionale

Réseaux sociaux

Proposition de loi sur les prix des produits alimentaires

Proposition de loi sur les prix des produits alimentaires

La réforme des retraites, l’âge du fermier et la résiliation du bail rural

Une proposition de loi tendant à encadrer les prix des produits alimentaires a été déposée par le député André Chassaigne et le groupe parlementaire de la gauche démocrate et républicaine.

Afin de remédier à l’écart croissant qui se creuse entre d’une part, les producteurs dont certains sont condamnés à vendre à perte, et d’autre part, la distribution, cette proposition plébiscite :

 

  • l’application effective d’un coefficient multiplicateur sur l’ensemble des produits alimentaires ;
  • a définition d’un prix minimum indicatif pour chacune des productions, prenant en compte l’évolution de nos charges de production et la rémunération de notre travail ;
  • la mise en place d’une négociation annuelle par production des prix, regroupant l’ensemble des acteurs des filières et l’ensemble des syndicats agricoles représentatifs.

Depuis toujours, la CR réclame l’application effective du coefficient multiplicateur et la prise en compte, dans la détermination du prix de revient des produits agricoles, non seulement, des marges, mais également, de la rémunération du travail des exploitants.
La CR soutient cette proposition qui rejoint en tous points sa vision de la situation agricole et de la politique menée en matière de régulation des prix.