L'info régionale

Réseaux sociaux

Le président de la Coordination Rurale des Hautes-Alpes, condamné à tort ! 

Le président de la Coordination Rurale des Hautes-Alpes, condamné à tort ! 

Suite à une condamnation à tort, le président de la Coordination Rurale des Hautes-Alpes adresse une lettre ouverte à tous ces collègues agriculteurs

« Chers amis, chers collègues,

Pour celles et ceux qui me connaissent, vous savez à quel point mon travail me tient à cœur. Je suis éleveur de brebis et je travaille depuis toujours avec ma famille.

Aujourd’hui, dans le cadre de mon élevage, je fais face à une situation complexe et inconnue pour moi. En effet, en février dernier, j’ai été mis en accusation par défaut par une voisine qui affirme que mon troupeau pollue sa source de captage et donc son eau.

Cette plainte fait suite à des travaux menés sur mon exploitation il y a moins d’un an. J’ai fait construire un bâtiment dans une de mes prairies. Ces dernières forment un cirque et, en cas de fortes pluies, l’eau à tendance à mal s’évacuer. C’est pourquoi, sur les conseils de la DDT, j’ai également fait installer un drain.

Suite à ces travaux, j’ai été accusé à tort et sans preuve par une voisine. J’ai été jugé et condamné à des travaux de réparation, pourtant, aucune analyse des eaux et aucune étude sur l’origine de la pollution n’ont été effectuées sur place. Aujourd’hui, je suis dans l’obligation légale de réaliser ces travaux, dont le montant s’élève à 15 000 € ! C’est pourquoi, j’ai créé une cagnotte en ligne afin de m’aider à financer ces travaux inattendus…

Je me permets, via ce courrier, de vous informer de ma situation et de vous transmettre le lien (https://www.leetchi.com/fr/c/rVvqgObr) afin que vous puissiez notamment le relayer et lui donner un peu de visibilité.
Je vous remercie d’avance pour votre aide.

Joseph Jouffrey,
Président de la Coordination Rurale des Hautes-Alpes »