L'info régionale

Réseaux sociaux

PPA : modification des mesures de biosécurité

sanglier

PPA : modification des mesures de biosécurité

Dans le cadre de la prévention de la Peste porcine africaine tous les éleveurs ont l’obligation de mettre en place un plan de biosécurité dans leurs élevages d’ici le 1er janvier 2020 et de suivre une formation biosécurité.

Un référent biosécurité doit être désigné pour chaque site d’élevage ainsi que pour chaque site de façonnage et doit obligatoirement se former en 2019.

Ces obligations seront vérifiées dans le cadre d’une demande d’indemnisation en cas de Peste porcine africaine dans un élevage.

Une modification d’arrêté et des instructions techniques de la DGAL viennent compléter les mesures d’anticipation de la France, face à la menace de l’introduction de la Peste porcine africaine.

Arrêté du 26 février 2019 modifiant l’arrêté du 16 octobre 2018 relatif aux mesures de biosécurité applicables dans les exploitations détenant des suidés dans le cadre de la prévention de la peste porcine africaine et des autres dangers sanitaires réglementés