L'info régionale

Réseaux sociaux

Plan de prévention contre la Peste Porcine Africaine

Plan de prévention contre la Peste Porcine Africaine

La France est, à ce jour, épargnée par la peste porcine africaine (PPA) mais la dynamique de déplacement du virus en Europe fait peser une lourde menace sur les populations de sangliers et de porcs en France.

En effet, de nombreux cas de PPA ont été détectés en Italie depuis janvier 2022 et dans les Caraïbes (Haïti, République dominicaine) en 2021. Un foyer a également été confirmé le 25 mai 2022 en Allemagne dans un élevage porcin situé à proximité de la frontière française.

Maintenir notre pays indemne de la maladie est primordial : l’apparition du virus en France entraînerait la fermeture totale ou partielle des marchés à l’export pour les porcs ou les produits porcins français et par conséquent des pertes économiques graves pouvant s’élever à plusieurs centaines de millions d’euros.

Pour rappel, cette maladie n’est pas transmissible à l’homme mais elle entraîne une mortalité de 95 % des porcs ou des sangliers infectés.

Nous vous rappelons donc l’importance du plus strict respect des mesures de prévention et de biosécurité à tous les niveaux de la filière.
Pour les éleveurs, il est fortement recommandé de respecter les règles suivantes :

  • nettoyage et désinfection du matériel utilisé,
  • respect strict des dispositifs destinés à éviter les contacts entre les animaux d’élevage et les sangliers sauvages,
  • être vigilant et signaler, déclarer toute suspicion de PPA

 

La mobilisation de tous les acteurs est nécessaire dans l’ensemble du pays.
La santé des élevages porcins français et l’ensemble de la filière sont menacés !