L'info régionale

Réseaux sociaux

Pire scénario

Pascal Béteille

Pire scénario

Malgré tous les moyens déployés par les agriculteurs pour sauver leurs cultures (feux, aspersion, chaufferettes), ces 2 nuits consécutives de gel ont sérieusement endommagé les vergers du Lot-et-Garonne, comme l’an passé. L’espoir de sauver les cultures d’un an de travail aura été vain.


Dès la première nuit, le constat au matin est amer. Les dégâts sont identiques voire pires que l’an dernier.
Situation catastrophique pour les agriculteurs déjà lourdement impactés par la période de gel 2021.
Ils vont devoir affronter l’année 2022 dans de graves difficultés pour beaucoup d’entre eux.
L’État devra actionner les leviers des calamités agricoles le plus rapidement possible pour pouvoir soutenir les exploitations déjà fragilisées. La MSA doit également agir.
Bon nombre d’agriculteurs n’ont toujours pas été indemnisés de l’année 2021 !
Il me semblerait légitime que l’État actionne le « quoi qu’il en coûte » sachant que nos productions sont essentielles.
La Coordination Rurale se tient à disposition de Monsieur le Préfet pour constater les pertes.

Pascal Béteille,
Président de la Coordination Rurale 47

Tags :
,