L'info régionale

Réseaux sociaux

Pas de place pour l’idéologie dans l’assiette de nos enfants !

Pas de place pour l’idéologie dans l’assiette de nos enfants !

Le Maire de Lyon a annoncé ce week-end la mise en place d’un menu unique sans viande dans les cantines scolaires en prétextant une fluidification du trafic lié au contexte sanitaire. Suite à cette annonce, François WALRAET président de la CR AURA a souhaité réagir.

« En effet, le fait que le menu unique puisse simplifier la gestion des flux est compréhensible, mais le fait que le menu « sans viande » fluidifie le service ne l’est pas du tout, c’est une aberration! Il s’agit en fait d’une décision politique afin d’imposer une idéologie et d’instiller dans l’esprit de nos enfants dès leur plus jeune âge l’idée que nos agriculteurs sont les ennemis de la société !

Malgré tout ce que M. DOUCET veut faire croire à nos concitoyens, et conformément à ce que montrent toutes les études, une alimentation équilibrée carnée est nécessaire au bon développement des jeunes enfants. Si bien qu’en plus d’être élitiste et antisociale, cette mesure est dangereuse pour la santé de nos enfants.« 

Présidente de la CR du Rhône, Françoise BOYER précise : « malgré les confinements et couvre-feux lors desquels nos agriculteurs et éleveurs ont été parmi les seuls à avoir travaillé 7 jours sur 7 afin de continuer à fournir aux français des aliments sains. Ils se voient bien mal récompensés de leur abnégation et de leur engagement auprès de nos concitoyens. Plutôt que de les soutenir et de les remercier, cette décision est un nouveau coup de poignard insupportable dans le dos des agriculteurs ! »

Dans un courrier adressé ce jour au maire de Lyon, elle lui demande de bien vouloir reconsidérer sa position et de faire preuve d’un peu de modération dans ses décisions : « M. DOUCET ne peut pas impunément jouer à jeter ainsi de l’huile sur le feu compte tenu du contexte social extrêmement tendu et de la détresse immense dans laquelle se trouve le monde agricole.« 

La Coordination Rurale du Rhône envisage de mener une action symbolique dans les jours à venir pour dénoncer cette mesure aberrante !