L'info régionale

Réseaux sociaux

Participez à l’étude sur les conséquences du loup sur le travail et la santé des éleveurs

attaques de loup

Participez à l’étude sur les conséquences du loup sur le travail et la santé des éleveurs

Le loup est présent sur un nombre croissant de départements français. Si l’administration se satisfait de la stabilisation des dommages entre 2019 et 2020 à hauteur d’environ 12500 animaux morts indemnisés, la CR refuse que cette prédation devienne le quotidien des éleveurs. Les pertes d’animaux, sous-estimées car la responsabilité du loup est parfois exclue surtout sur les fronts de colonisation mais également sur les bovins, ne constituent pas le seul impact du loup. Le bouleversement imposé aux éleveurs est bien plus grand : organisation du travail, effet psychologique, etc. La CR salue donc l’initiative de la MSA qui a commandé auprès de l’INRAe une étude sur ces différents domaines. La CR invite un maximum d’éleveur à répondre à l’enquête menée dans le cadre de cette étude.

À la demande de la MSA, l’INRAe conduit une recherche socio-anthropologique sur les effets de la présence du loup sur le travail et la santé des éleveurs et des gardiens de troupeau.
Les éleveurs et gardiens de troupeaux confrontés directement ou indirectement à la présence du loup sont invités à contribuer à cette étude en répondant à ce questionnaire en ligne ici.

Ce questionnaire est entièrement anonyme. Néanmoins, pour celles et ceux qui voudraient connaître les suites de cette recherche, nous vous invitons à la fin du questionnaire à nous communiquer votre adresse email. Cette adresse, qui peut parfois comprendre votre nom, ne sera pas utilisée dans le traitement du questionnaire, mais seulement à des fins de communication des résultats. Elle ne sera pas utilisée dans un autre cadre que celui-ci, ni transmise à des tiers.

Le temps que vous consacrerez à répondre à ce questionnaire (estimé à 30 minutes) est le seul moyen d’obtenir des résultats fiables et précis sur cette problématique complexe. Si vous avez des questions sur l’enquête en général ou le questionnaire en particulier, vous pouvez contacter les deux chercheurs aux adresses suivantes.

Frédéric Nicolas : frederic.nicolas@inrae.fr

Antoine Doré : antoine.dore@inrae.fr