L'info régionale

Réseaux sociaux

PAC 2020 : un nouveau diagnostic pour les mêmes engagements ?

Drapeau européen au Parlement européen

PAC 2020 : un nouveau diagnostic pour les mêmes engagements ?

Le 10 octobre, la CR participait au premier Conseil supérieur d’orientation (CSO) organisé par le ministère de l’Agriculture et l’Alimentation sur le projet de diagnostic national qui servira de base pour l’élaboration du Plan stratégique national (PSN) dans le cadre de la PAC 2020.

Comme elle le demandait depuis des nombreuses années, la CR se félicite qu’enfin un diagnostic ait été posé. Si ce document dresse un bilan plutôt lucide de l’état dans lequel verse le secteur agricole français, la CR reste sceptique quant aux orientations de la France.
« Il est désespérant de voir que la France pointe l’incohérence de la politique agricole, de moins en moins compatible avec la politique commerciale menée par l’Europe, et que pourtant elle n’arrive pas à renoncer à cette orientation libérale qui nous écrase jour après jour », s’insurge Bernard Lannes à la sortie de la rencontre.

PAC 2020 : le mirage des marchés et de la compétitivité

Si la France reconnaît dans ce rapport qu’il est impossible de prétendre à une efficacité environnementale de la PAC sans résoudre les distorsions de concurrence exercées par les importations ne respectant pas nos normes, elle ne renonce pour autant pas à l’orientation vers le marché alimentée par le mirage de la compétitivité.
« Nous nous demandons ce qu’ils sortiront du chapeau pour nous sauver, quand on sait qu’en France, entre 2000 et 2017, les charges ont augmenté de 77 % et que les prix n’ont pas suivi tandis que les aides de la PAC ont été constamment réduites, plongeant de plus en plus d’agriculteurs dans une situation de déficit les condamnant à court terme . C’est inacceptable pour des professionnels travaillant plus de 50 heures par semaine pour nourrir la population ! » ajoute Bernard Lannes.
Il est urgent de trouver de la cohérence et fixer un cap : nivellement des normes sociales, fiscales, environnementales au niveau européen, préférence communautaire et exception agriculturelle !
Tags :