L'info régionale

Réseaux sociaux

OPÉRATION VIDE RAYONS chez le grossiste « MÉTRO » qui commercialise de la viande étrangère !

OPÉRATION VIDE RAYONS chez le grossiste « MÉTRO » qui commercialise de la viande étrangère !

Le 13 octobre dernier, une trentaine d’éleveurs de la Coordination Rurale s’est mobilisée et a fait une descente au sein du magasin Métro à Limoges pour dénoncer les pratiques scandaleuses de cet établissement qui propose à la vente de la viande en provenance de pays étrangers.

Les grossistes limougeauds, comme Métro, qui fournissent la restauration collective et les professionnels des métiers de bouche, proposent à la vente de la viande en provenance de Nouvelle-Zélande, Pologne, Pays-Bas, République Tchèque… à des prix défiant toute concurrence, et ce alors même que nos éleveurs hauts-viennois peinent à écouler leurs animaux. Une honte, surtout sur un département d’élevage, où la qualité de notre travail, de nos animaux sont reconnus au plus haut point !

Les échanges ont été un peu tendus entre le directeur du magasin et les éleveurs concernant l’approvisionnement de certaines denrées qui sont très loin du « local et des circuits courts » pourtant vanté par l’enseigne et concernant les marges appliquées sur les produits.

Comme l’a mis en avant Patrick Blanc, président de la CR 87 : « s’approvisionner auprès des pays étrangers, qui ne sont pas soumis aux mêmes normes d’élevage que nous éleveurs français est une aberration. Mais nous ne sommes pas dupes, Métro n’est pas le seul grossiste à agir de la sorte. De plus, ces pratiques scandaleuses entretiennent les prix bas pour nos animaux élevés avec des contraintes administratives et sanitaires strictes et contribuent à l’extinction progressive de l’élevage haut-viennois ».

Les éleveurs de la CR 87 présents sur le site ont estimé qu’il y avait tromperie et ont vidé les rayons de leur viande étrangère pour l’offrir gracieusement à la banque alimentaire de Limoges.

Dans un même élan, ils ont également fait table rase au rayon des produits végans ! La Coordination Rurale respecte le régime alimentaire de chacun mais refuse que des termes destinés aux produits carnés ou laitiers soient usurpés ! Cela induit en erreur les consommateurs en leur laissant penser que ces substituts végans ont les mêmes propriétés nutritives que les produits animaux, ce qui est totalement faux !

Liens presse

Flash Fm

France Bleu Limousin

Le Gral

Le Populaire du Centre