"On aurait pu s'attendre à ce qu'il y ait un peu plus d'agriculteurs à la table du comité du 19 septembre, consacré au mal-être dans la profession par le département de l'Eure et Loire. Or, ils n'ont été que deux sur un total de 30 personnes à participer au débat. Résultat : on continue de voir les crises agricoles par la même fenêtre étroite.

Par le passé, d'autres dispositifs avaient déjà été tentés. Aide Agri crée par la FDSEA, noyautée par des conflits d’intérêts particuliers a fait long feu. Le ministère avait alors fait le choix de reprendre la main sur la question mais il semble que les solutions proposées n'entament pas la montagne.

On s'interroge sur les enjeux des présences à ce comité. Est-ce que tout le monde est venu dans le même but ? Quand on réunit dans une même pièce agriculteur, administration, banquiers et autres.. chacun ne va-t-il pas chercher à s'y retrouver ?

Quant à l'administration, va-t-elle enfin reconnaître sa part de responsabilité ? Noyés par la bureaucratie, certains agriculteurs étouffent. L'administration devrait ainsi s'occuper de problèmes qu'elle a elle-même créés ? C'est le serpent qui se mord la queue !

La Coordination Rurale d'Eure-et-Loir peut être écoutée mais dans une certaine limite. Nous déplorons que les personnes présentes soient à ce point déconnectées des réalités du terrain.

La mutualité doit déjà mieux examiner les dossiers avant de déclencher une relance abusive et intempestive. Un peu de bienveillance même quand on parle d'argent : est-ce trop demander ?"

Philippe Ribault

Administrateur CR 28 - Agriculteur

En Eure-et-Loir il existe une aide déjà en place:

Numéro Régional - Agri-Ecoute : 0969392919 au site de Chartre.

Dans la même catégorie

Centre-Val de Loire
Centre-Val de Loire
CR 37
Centre-Val de Loire