Intervention de Laurent Lheure président de la Coordination Rurale du Loiret CR45 lors de la séance pléniere du CESER du 6 février 2023 relatif à l’économie touristique, outil attractivité du territoire régionale.

« Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président, chers collègues,

Avec 664 milliers d’hectares de blé, dans nos belles plaines céréalières, la région Centre-Val de Loire est à l’honneur. En plus d’une activité touristique où la gastronomie est bien présente, la baguette de pain, avec sa croute croustillante et sa mie mouelleuse vient d’être inscrite au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO le 30 novembre 2022. Le mérite revient à toute une filière qui emploie et qui fait vivre beaucoup de monde. Du producteur de blé, des fabricants et mécaniciens de machines agricoles, des transporteurs, du fret ferroviaire, de la recherche agronomique, de l’enseignement, de la meunerie ainsi que tous les acteurs du process. Puis arrive le savoir-faire de nos boulangers et des apprentis qui ont eu raison de ces 250 grammes de magie et de perfection.

Chaque jour on l’a retrouvé sur nos tables, le matin, le midi et le soir.

Les touristes en raffolent. Elle a permis à notre pays d’exporter des milions de tonnes de blé, dans le monde entier, par sa découverte et sa réussite. Pourtant, depuis 1970 nous sommes passés de 55000 boulangers à 35000 dans le pays de la baguette… LA FRANCE.

Le Centre-Val de Loire n’est pas épargné par cette chute vertigineuse de boutiques qui ferment leur rideau. Entrer dans une boulangerie est un geste culturel : c’est un lieu de rencontres, d’échanges, une qualité de vie ; et de plus, une façon de préserver un savoir-faire artisanal de proximité qu’il serait dommage de voir disparaitre. De plus, la boulangerie dans un village est souvent le premier outil d’attraction qui favorise la présence de tous les autres services.

Chers élus, les consommateurs doivent très vite comprendre que leurs choix d’achats déterminent ce qu’ils mangeront demain.

Nous ne pouvons concevoir l’attractivité touristique du Centre-Val de Loire sans cette merveille que l’on savoure depuis plus d’un siècle et que l’on peut encore heureusement, mais de moins en moins, se procurer dans nos campagnes et nos centres villes. »

Dans la même catégorie

CR 41
CR 36
CR 28
Centre-Val de Loire