En raison des pluies abondantes et presque ininterrompues qui ont frappé le département du Cher au printemps 2024, les épisodes orageux survenus entre le 18 et le 21 juin 2024 ont provoqué le débordement des rivières dans certaines zones, entraînant l’inondation de parcelles agricoles et de ruchers situés à proximité des cours d’eau.

Par conséquent, la direction départementale des territoires dépêchera une commission d’expertise durant l’été pour évaluer sur le terrain les dommages causés aux cultures par ces aléas climatiques défavorables. Cette évaluation pourrait permettre aux exploitants non assurés contre ces risques climatiques de bénéficier de l’indemnité de solidarité nationale (ISN).

Pour rappel, seules seront indemnisables par l’ISN, les natures de cultures expertisées et ayant subi :

  • plus de 50% de pertes de récolte en grandes cultures, légumes, viticulture à l’échelle de la surface totale de chaque nature de culture de l’exploitation,
  • plus de 30% de pertes de récolte en miel ou en fourrages (prairies) à l’échelle de la surface totale ou de la production totale de l’exploitation.

À L’ATTENTION DES EXPLOITANTS AGRICOLES NON ASSURES POUR LES INTEMPÉRIES ORAGEUSES AYANT PROVOQUÉ DES INONDATIONS DE LEURS PARCELLES :

SIGNALEZ-VOUS AUPRÈS DE LA DDT

Afin d’organiser au mieux les missions d’expertise pour le constat et l’évaluation des pertes de récolte subies, les exploitants agricoles ayant subi des dégâts à cause des excès de pluies au cours du printemps 2024 et/ou des débordements de rivières à la suite des épisodes orageux du 18 au 21 juin 2024, qui ne sont ni assurées « Multi Risques Climatiques », ni assurées contre cet aléa climatique, devront se faire connaître auprès de la DDT par téléphone au 02 34 34 61 63 ou par mail à patrick.faure@cher.gouv.fr ou patricia.rouet@cher.gouv.fr

Nous remercions d’avance les exploitants qui souhaiteraient se manifester auprès de la DDT , de conserver dans la mesure du possible (si la récolte n’a pas encore eu lieu), une zone témoin si la mission d’expertise devait se rendre sur les lieux de leur exploitation.

Plus d’informations sur le site du département.

Dans la même catégorie

CR 45
Centre-Val de Loire
Centre-Val de Loire
CR 18