La manifestation de la Coordination Rurale de Bretagne a été interdite par la préfecture, dans un contexte rennais très particulier. Les agriculteurs s'offusquent de cette interdiction, eux qui travaillent chaque jour sans rémunération. Dans un contexte agricole extrêmement tendu, les agriculteurs ne peuvent pas se taire. Une délégation de la CR portera donc ses revendications à la Maison de l'Europe et rencontrera le préfet.

« Les agriculteurs voulaient manifester leur ras-le-bol sur la PAC et ses conséquences néfastes sur l'agriculture, et défendre la nécessité de la mise en place rapide d’une régulation des productions nécessaire à la sauvegarde des exploitations » explique Noël Rozé, président de la Coordination Rurale de Bretagne. « Nous maintenons une délégation qui se rendra à la fois à la préfecture et à la Maison de l'Europe ».

« Nous avons beaucoup de choses à dire et nous insisterons sur le retard de versement des aides compensatoires de la PAC. Aujourd'hui, nous subissons de nombreux contrôles mais nous ne percevons pas les aides ! Cela doit être du donnant-donnant, souligne Noël Rozé. Les contrôles doivent être reportés tant que nous n'avons pas reçu le solde des aides PAC ! »

 

Dans la même catégorie

Bretagne
Bretagne
Bretagne
Bretagne