Michel Germond, président de la CR 79, et Marie-Claude Hennon, sa vice-présidente, ont pu rencontrer Gérard Larcher, président du Sénat, à l'occasion de sa venue à Courlay ce samedi 4 juin dernier. Michel Germond et Marie-Claude Hennon ont eu quelques minutes pour évoquer les problèmes récurrents de l'agriculture du département des Deux-Sèvres. Ainsi, ont été abordés la fin des quotas et le prix dérisoire payé aux éleveurs laitiers qui mènent à la disparition des petits producteurs de nos territoires ruraux, les prix trop bas de la viande bovine ou ovine, et même la situation peu confortable des céréaliers qui sont loin d'avoir les mêmes rendements que les grandes régions du bassin parisien ou de Picardie mais qui ont tout de même des niveaux de charges très élevés, et des prix de vente à la tonne très faibles ! Michel Germond a insisté sur le fait que le monde agricole est désemparé face à cette situation, qu'il se sent totalement abandonné par le monde politique. Pour remédier à cela, le président de la CR 79 a remis à M. Larcher les propositions de notre syndicat : régulation de la production au niveau européen, TVA sociale, harmonisation européenne des normes... Des propositions concrètes, logiques, réalistes, que M. Larcher a entendu, compris. Il est d'accord sur plusieurs points, notamment la régulation qui pour lui serait bénéfique mais contre laquelle se positionnent certains pays européens. Pour lire le texte remis par la CR 79 à Gérard Larcher, cliquez ici.

Dans la même catégorie

Nouvelle Aquitaine
Nouvelle Aquitaine
Auvergne-Rhône-Alpes
Auvergne-Rhône-Alpes