L'info régionale

Réseaux sociaux

Avec vous, il est temps de remettre de l'humain dans les contrôles
Conviction #8

Remettre de l’humain dans les contrôles

Initialement instaurés en contrepartie des aides compensatoires et pour s'assurer de la qualité de nos produits vis-à-vis des produits d'importation, les contrôles se sont progressivement transformés, notamment du fait de la complexification de la nouvelle PAC et de l’augmentation des contraintes environnementales. Ils exercent aujourd'hui une pression règlementaire ou psychologique excessive car il est quasiment impossible de satisfaire les normes en temps réel.

Afin qu’il en soit parfaitement conscient, nous souhaitons qu’avant sa prise de fonction, chaque contrôleur effectue un stage d’immersion en exploitation agricole.
La Coordination Rurale revendique également la reconnaissance d'un droit à l'erreur lié à des facteurs familiaux, économiques et sanitaires.
Enfin nous, les agriculteurs, ne sommes pas des délinquants. La CR milite donc aussi pour le désarmement temporaire des agents (Onema, garde-pêche, etc.) quand ils nous contrôlent et la présence règlementaire d’un tiers pendant la durée du contrôle.