L'info régionale

Réseaux sociaux

Manque de fourrage : les éleveurs bio en difficultés peuvent demander une dérogation

sécheresse_fourrage

Manque de fourrage : les éleveurs bio en difficultés peuvent demander une dérogation

L’agriculture française a dû faire face à deux années successives de sécheresse, 2018 et 2019, qui ont mis à mal les trésoreries des exploitations. Malheureusement, 2020 est à l’identique et fait traverser une importante sécheresse avec un été très chaud et un manque de précipitations. Les élevages en agriculture biologique faisant face à cette pénurie ont néanmoins la possibilité de demander une dérogation à l’INAO afin d’acheter du fourrage conventionnel.

Cette demande de dérogation doit s’effectuer à titre individuel et sa recevabilité est subordonnée à :

• L’absence locale de disponibilité de fourrages en AB (en deçà d’un périmètre de 100km)
• Un bilan fourrager nettement déficitaire pour des raisons conjoncturelles (climatiques par exemple)

Afin de demander la dérogation, vous devez compléter le formulaire 47c (à télécharger ici) et le faire suivre à votre organisme certificateur qui se chargera de le transférer à la délégation territoriale de l’INAO compétente.

Pour connaître les règles sur la distribution des fourrages non bio et éviter tout écart au règlement, rapprochez-vous de votre contrôleur.

La Coordination Rurale a sollicité l’INAO afin qu’un avis favorable soit donné aux demandes de dérogations effectuées.