L'info régionale

Réseaux sociaux

Mal-être agricole, mobilisons-nous !

Face au mal-être agricole. Vous n'êtes pas seul ! La CR53 se mobilise !

Mal-être agricole, mobilisons-nous !

Le jeudi 1er septembre 2022, Olivier Chemin et Antoinette Aubert, représentants de la Coordination Rurale de Mayenne se sont rendus au bureau de Solidarité Paysan 53 pour parler du mal-être agricole.

Cette rencontre fait suite à la réunion à la Chambre d’agriculture de Mayenne lors de laquelle les élus CR Pascal Aubry et Antoinette Aubert avaient été particulièrement choqués du manque de considération de la majorité FDSEA53 concernant la santé des agriculteurs.

La Coordination Rurale de Mayenne estime qu’avec la crise que traverse actuellement le monde agricole, la santé et le bien-être des agriculteurs sont des enjeux majeurs. Il est urgent de se mobiliser ! C’est pourquoi la CR souhaite soutenir Solidarité Paysans 53 qui réalise un travail d’aide essentiel aux agriculteurs.

La présentation de l’association

Solidarité Paysans 53 est une association départementale, indépendante, qui lutte contre le mal-être agricole en Mayenne, qui existe depuis 2005. C’est un organisme créé par des agriculteurs au service de tous les agriculteurs demandeurs. L’argent public dont le Conseil Général finance l’association.

Les services proposés par la structure sont :
  • Écouter et déculpabilisation des personnes.
  • Élaborer des solutions durables qu’il s’agisse du redressement ou de l’arrêt de l’exploitation.
  • Permettre l’accès au droit en faisant connaître et en expliquant les voies amiables et judiciaires.
  • Aider dans les négociations auprès des banques, organismes agricoles et instances judiciaires.
  • Prendre en compte l’intégralité de l’exploitation (humain, social, économique et géographique).

Les actions de Solidarité Paysans 53

L’association propose notamment des groupes de parole. Ils travaillent activement à la remise en place des groupes de parole dédiés aux femmes. Enfin, ils souhaitent créer un groupe de parole consacré à la question du suicide.

L’association suit les personnes dans le projet de reconversion et souhaite développer ce domaine car de plus en plus d’agriculteurs veulent arrêter.

Ils interviennent également dans les écoles afin de sensibiliser les jeunes qui se montrent particulièrement réceptifs.

Des agriculteurs en activité ou à la retraite et des salariés spécialisés effectuent cet accompagnement. L’association repose sur le principe du volontariat. L’agriculteur qui demande de l’aide, est au centre des décisions et des changements. Une réunion annuelle a lieu en présence des bénévoles et de leurs familles afin d’échanger et de partager un moment de convivialité.

Logo de Solidarité Paysans Pays de la Loire

Les cinq départements des Pays de la Loire possèdent chacun une association départementale. Solidarité Paysans Pays de la Loire coordonne les associations à l’échelle régionale. L’objectif est de soutenir les équipes départementales. Il s’agit d’harmoniser certaines pratiques, en proposant des formations ouvertes à tous. De cette façon, il y a un transfert de compétences d’une association à une autre.

Quelques données :

Pour rappel, en France selon la MSA : « les personnes âgées de 15 à 64 ans (affiliés à la MSA) présentent un risque de suicide accru de 43 % par rapport aux assurés de l’ensemble des régimes de sécurité sociale. » – Extrait de La mortalité par suicide au régime agricole : une préoccupation majeure pour la MSA – Infostat, Date de publication : 08.07.2021

« Les petits exploitants et les éleveurs sont plus exposés. […] les facteurs principaux du suicide paysan (sont) : les difficultés d’imbrication entre le travail et la famille, les problèmes liés à la transmission de l’exploitation, l’isolement social et les pertes d’indépendance, qui peuvent être déclenchées par des crises de marché. » – Extrait de Le sur-taux de suicide des agriculteurs, un fait ancien et pluriel – AgraPresse, Date de publication : 13.03.2022

Lire la fiche thématique de la CR sur le suicide.

Tous mobiliser contre le mal-être agricole !

– Devenez bénévole pour l’association.

– Parler de l’association à vos proches et vos contacts.

L’association forme les bénévoles lors de leur arrivée. Les prochains créneaux de formation pour les bénévoles auront lieu lors des semaines 42 et 45.

Forte de cette première rencontre, la Coordination Rurale de Mayenne est confortée dans sa conviction que le travail de Solidarité Paysans 53 est essentiel. Une prochaine réunion avec les dirigeants de la structure devrait avoir lieu afin de discuter de la mise en place d’actions communes.

Pour en savoir plus : Rendez-vous sur le site de Solidarité Paysans 53 !