Newsletter
L'info régionale
Liens utiles
Les jeunes CR

L'info régionale

Réseaux sociaux

L’UE refuse de reconnaître la situation dramatique des éleveurs

Rencontre Bruxelles

L’UE refuse de reconnaître la situation dramatique des éleveurs

Ce jeudi 8 novembre, les responsables des sections Lait et Viande de la Coordination Rurale, Véronique Le Floc’h, et Alexandre Armel, ont rencontré Elisabetta Siracusa, directrice adjointe du cabinet du commissaire européen Phil Hogan et coordinatrice de la Pac et de la politique des marchés, ainsi que deux membres de la DG Agri.

« Sur la base d’un même constat sur les principaux rôles de la Pac, à savoir garantir un revenu aux producteurs et assurer le renouvellement des générations, ils ne veulent pas entendre parler de régulation pour empêcher les crises ni même d’outils pour les gérer. Ils sont totalement déconnectés du terrain et, à travers l’approbation de leurs orientations par le Copa Cogeca, ils se contentent de nous répondre qu’il faut faire avec les aides qu’on nous donne et gagner en compétitivité » indique Alexandre Armel.

« Nous sommes profondément choqués de leur attitude vis-à-vis des éleveurs. Pour eux, il n’y a pas péril en la demeure, car ils ne constatent pas d’augmentation des faillites en élevage. Jusqu’où faudra-t-il tomber pour que ces fonctionnaires européens comprennent leur responsabilité dans le désastre que nous éleveurs vivons ? » ajoute Véronique Le Floc’h.

Cette attitude de déni renforce la volonté de la CR de poursuivre son combat pour faire reconnaître aux niveaux national, européen et international l’exception agriculturelle, seul moyen de sauver les agricultures dont celle de l’UE.