L'info régionale

Réseaux sociaux

Loup : la CR05 reçue en préfecture

attaque de loup

Loup : la CR05 reçue en préfecture

La Coordination Rurale des Hautes-Alpes a été reçue le jeudi 5 septembre à 17h par Madame la Préfète des Hautes-Alpes afin d’aborder les récents événements liés à la prédation du loup dans le département.

Parmi les éleveurs présents, Eric Ferrier, victime d’un dérochement de 20 génisses durant le mois de juillet, a interpellé la Préfète sur le fait que des agents du Parc National des Écrins se soient interposés face aux lieutenants de louveterie afin d’empêcher le prélèvement des loups. L’affaire fait actuellement l’objet d’une enquête. Les agents ont été identifiés et feront l’objet de sanctions.

Autre sujet abordé, les comptages de loups qui devaient avoir lieu ce mardi sur l’alpage d’Emparis alors même que près de 6000 brebis et 300 bovins étaient présents. Suite à l’intervention de Bernard Lannes, Président nationale de la Coordination Rurale, auprès du ministère de la Transition écologique et solidaire les comptages ont été annulés.

La Coordination Rurale demande le report des comptages, précisant qu’ils augmentent le nombre d’attaques sur les troupeaux présents dans les alpages. Ces actions pourront être réalisées une fois les troupeaux redescendus, les victimes sont déjà trop nombreuses !

Malgré un échange courtois, le nouveau directeur de la DDT a défendu les comptages indiquant qu’ils sont nécessaires à la comptabilisation des loups. La CR05 ne changera pas sa position et a demandé à Madame la Préfète d’intervenir auprès des ministères de l’Agriculture et de la Transition écologique pour qu’aucun comptage ne soit réalisé en présence d’animaux domestiques. La CR s’engage quant à elle à faire part de cette demande auprès de Monsieur Mailhos, Préfet Coordonnateur du Plan Loup, le 16 septembre prochain.

Suite à l’entretien de ce jour entre le ministre de l’Agriculture et Bernard Lannes, il nous a été confirmé qu’aucun comptage ne sera réalisé en présence d’animaux domestiques.

La CR05 a également évoqué le seuil de prélèvement de loups demandant à la Préfète des informations sur la situation pour les mois à venir. Sa réponse a été très claire : « je signerai autant d’arrêtés de tirs de défense qu’il sera nécessaire. Vous savez mon implication sur ce dossier. Jamais je n’ai refusé de signé une autorisation de tir à un ou une agricultrice ! ».

Joseph Jouffrey aborde notamment le prélèvement d’un jeune loup à Ancelle. Ce loup appartenait a une meute composée de deux loups sub-adultes. Cependant, soucieux de toucher le plus proche de la vérité, il est pour l’instant difficile de confirmer qu’il s’agit de deux femelles. Des investigations à venir nous amèneront à confirmer le sexe de ces deux loups.

Enfin, la Préfète a répété que l’autorisation de tirs dans les parcs nationaux ne relève pas de son autorité. La rencontre prévue le lendemain entre Bernard Lannes et la ministre de la Transition écologique et solidaire devrait apporter une réponse.

La Coordination Rurale des Hautes-Alpes remercie Madame la Préfète pour son écoute et son implication dans ce dossier.

Tags :
, ,