L'info régionale

Réseaux sociaux

Loup en Haute-Marne : qu’en dit la Préfecture ?

loups CP

Loup en Haute-Marne : qu’en dit la Préfecture ?

Nous avons sollicité la Préfecture à plusieurs reprises sur les attaques sur des élevages en Haute-Marne qui pourraient être l’œuvre du loup. Nous avons eu aujourd’hui la réponse de la Préfète à ce sujet.

Une recrudescence des attaques de loups

Dans la période de février à mars, 8 attaques d’élevages ont eu lieu. Pour 6 d’entre elles, la responsabilité du loup n’est pas écartée. Concernant l’élevage sur lequel nous avions alerté la Préfecture d’attaques possibles du loup dès février, une des attaques survenue en mars est aussi classée comme « loup non écarté ». Par ailleurs, la Préfecture indique bien prendre en compte cette recrudescence des attaques de loups dans le territoire.

Mise en place d’une cellule de veille pour le loup en Haute-Marne

Face à cette situation, la Préfète assure qu’une cellule de veille sur le loup sera mise en place. Elle constituera un moyen de communication, mais pourra également porter des actions en fonction de l’activité du loup en Haute-Marne. Le secteur agricole sera bien sûr convié à cette cellule.

Le positionnement de la Coordination Rurale reste le même

L’avancement sur le sujet du loup en Haute-Marne est une bonne chose. La cellule de veille qui sera mis en place permettra d’avoir un outil pour cette problématique. Reste à savoir si les actions qui découleront de cette cellule répondront aux attentes des éleveurs. En revanche, nous regrettons que des tests ADN n’aient pas été réalisés par l’OFB sur les lieux des différentes attaques. Elles auraient permis de n’avoir aucun doute quant à la présence du loup.