L'info régionale

Réseaux sociaux

L’heure est au bilan pour la CR et la DRAAF Occitanie

L’heure est au bilan pour la CR et la DRAAF Occitanie

La Coordination Rurale Occitanie, représentée par son président Alain Pouget, a rencontré ce vendredi 29 mai, Florent Guhl, nouveau directeur de la DRAAF Occitanie.

Cette première rencontre a été l’occasion d’établir un état des lieux de la situation agricole actuelle. Dressant le bilan de la crise sanitaire, Alain Pouget conclut que « cette crise aura eu un mérite : l’activité agricole a continué malgré la situation. Nous devons maintenant en tirer les leçons nécessaires pour ne pas revenir au système précédent ».

Si la crise a rappelé que l’agriculture est un secteur clé, elle a aussi montré notre dépendance vis-à-vis de l’étranger. En effet, la liste est longue : dépendance à la main d’œuvre étrangère, dépendance partielle alimentaire, dépendance aux importations de produits ne répondant pas à nos normes de production. De même, cette crise a remis en question la signature d’accords de libre-échange et mis en exergue l’agridénigrement dont sont victimes les agriculteurs. Or, les propositions de la Commission européenne ne semblent pas tirer les leçons de ces enseignements. « Le but maintenant est de ne pas se tromper de combat pour regagner une autonomie alimentaire », explique Alain Pouget.

La Région Occitanie s’est engagée, tout au long de ces mois de crise, dans la création et le maintien des circuits courts, faisant de la relocalisation son cheval de bataille. Mais en fin de compte, le pouvoir d’achat des consommateurs combiné aux stratégies des GMS (Grandes et moyennes surfaces) auront le dernier mot sur les produits fermiers.

À la fin de cet entretien, la CR et la DRAAF se sont accordées sur la nécessité de relocaliser l’alimentation régionale. Il est apparu que la réalité du terrain a rapidement rattrapé les intentions, aussi bonnes soient-elles.