L'info régionale

Réseaux sociaux

Lettre ouverte à Madame la Députée des Hautes-Alpes

Lettre signature

Lettre ouverte à Madame la Députée des Hautes-Alpes

Madame la députée,

Par ce courrier la Coordination Rurale des Hautes-Alpes tient à vous remercier chaleureusement pour le soutien sans faille que vous apportez à l’agriculture et à l’élevage de notre territoire. Vous avez su comprendre ses réels enjeux, cerner les craintes et les problématiques des agriculteurs, et vous avez toujours su faire preuve d’écoute et de compréhension.

Cependant, alors que vous défendez à juste titre une meilleure régulation de la population lupine, l’association FERUS vous reproche de ne pas apporter de réponses aux maux que cause la présence du loup sur notre territoire. Mais ne sont-ils pas les premiers fautifs en prônant la présence et la protection de ces derniers ? Les éleveurs, eux, ne demandent qu’à protéger leurs troupeaux et ainsi garantir qu’ils ne seront pas privés du fruit de leur travail.

Et pourtant, ils prétendent connaître mieux que nous la réalité de la prédation et vous invite, dans leur lettre ouverte, à venir constater sur les estives tous les formidables moyens de protection qu’ils mettraient en place. Aussi, nous vous proposons de répondre favorablement à cette invitation, et de vous y rendre accompagnée d’éleveurs, d’agriculteurs du département, ainsi que de représentants de la DDT en charge des dossiers de prédation.

En effet, cette invitation serait l’occasion d’avoir une discussion et un échange concrets sur les sujets de la surveillance des troupeaux, l’inadaptation des parcs et outils de protection selon les terrains, les difficultés et le stress quotidien que subissent les bergers… Il va de soit que nous vous y accompagnerons volontiers si vous le souhaitez, tant nous doutons de la réelle efficacité de ces moyens de protection.

Sachez, Madame la députée que nous sommes reconnaissants de l’importance que vous accordez à l’agriculture, qui est un élément clé de l’économie du département des Hautes-Alpes. Vous nous avez toujours soutenu, alors à notre tour de vous apporter notre soutien face aux accusations infondées de l’association FERUS.

Nous vous prions d’agréer, Madame la Députée l’expression de notre très haute considération.

La Coordination Rurale des Hautes Alpes