L'info régionale

Réseaux sociaux

Les viticulteurs soulagés de la suspension des droits de douane

vin

Les viticulteurs soulagés de la suspension des droits de douane

Le 15 juin, l’Union européenne a confirmé qu’un accord avec les États-Unis a été trouvé pour prolonger de cinq ans la suspension des droits de douane suite aux différends commerciaux du secteur aéronautique. La Coordination Rurale remercie les parties prenantes d’avoir trouvé un accord, même si un abandon définitif est attendu par tous.

Conflit international

En réponse au litige commercial concernant Airbus et Boeing, les États-Unis, sous le mandant de Donald Trump, avait imposé des taxes douanières de 25 % sur les vins français. Avec l’élection de Joe Biden, nombreux espéraient que ces taxes allaient disparaître. Et c’est le cas ! Après avoir conclu un accord en janvier pour une suspension des taxes pendant quatre mois, il vient d’être décidé que cette suspension est prolongée de cinq ans.

 

Une bouffée d’air frais !

Cette prolongation est un véritable soulagement pour les viticulteurs français qui exportent leurs vins aux États-Unis. Elle va leur garantir un avenir plus serein pour les cinq prochaines années. Bien sûr, cette décision n’est pas une solution sur le long terme. C’est pour cela que la Coordination Rurale demande la suppression ferme et définitive des droits de douane.

Tags :
, ,