Au cours des derniers mois, les représentants de la Coordination Rurale Hauts-de-France se sont battus sans relâche pour l’augmentation du prix de la pomme de terre fécule payé aux producteurs. Un combat d’autant plus légitime compte tenu de l’augmentation des prix !

En effet, , en mars 2022 les prix des biens alimentaires ont augmenté de +13,5 % par rapport à l’année précédente. Les produits agricoles frais ont observé un taux de +11,6 % avec +74,7 % pour la pomme de terre.

Alors, après avoir subi plusieurs années de vente à perte, pourquoi les producteurs ne bénéficieraient-ils pas, eux aussi, de la hausse des prix ?

La Coordination Rurale a été particulièrement déçue par le comportement de la coopérative féculière de Vecquemont, qui préférait valider en 2021 une baisse importante des prix pour la pomme de terre fécule, et en a oublié de défendre ses adhérents !

Face à cette situation inacceptable, la Coordination Rurale est intervenue à plusieurs reprises pour faire reconnaître la nécessité d’augmenter le prix de cette production qui impose à la fois des investissements réguliers et des charges de production en constante augmentation.

Avec un prix annoncé à 85€/T pour la campagne  22/23, les producteurs de pommes de terre fécule peuvent espérer compenser les hausses de charges ; même s’il aura fallu attendre la perte de plusieurs milliers d’hectares pour que l’industriel prenne en compte les revendications de la Coordination Rurale… Il est dommage que la coopérative et ses représentants n’aient pas eu le courage de faire cette démarche avant l’effondrement des surfaces et du nombre de producteurs.

Dans la même catégorie

Pommes de terre
Pommes de terre
Pommes de terre
Pommes de terre