Les éleveurs laitiers ont démontré le 1er mars au gouvernement qu’ils sont toujours autant déterminés. Ce sont plus d’un millier d’agriculteurs qui sont venus défiler dans les allées du SIA pour réclamer plus de régulation dans le secteur laitier et un office du lait européen.

L’OPL, l’APLI et l’EMB, les trois organisations qui ont appelé à manifester, ont ensuite rencontré P. Viné, directeur de cabinet de B. Le Maire avec lequel les agriculteurs français et européens ont pu échanger pendant plus d’une heure.

Une telle démonstration de force prouve que la mobilisation des producteurs reste intacte afin d’obtenir une régulation européenne du lait. Pascal Viné a semblé favorable à l’idée d’un office européen du lait, il faut donc continuer à mobiliser tous les éleveurs pour réunir un maximum de signatures.

Dans la même catégorie

Porcs
Élevage
Élevage
Aides animales