600 matières actives pour le traitement des F&L ont été retirées du marché par l’Union Européenne.

Les producteurs de légumes, qui faisaient déjà face à des impasses techniques, se retrouvent démunis. En 2008, il ne restera par exemple que deux substances actives pour traiter les laitues, et aucun traitement contre la mouche de la carotte, la mineuse de la mâche ou le désherbage ! Ceci augmente le risque de résistance comme le risque de dépassement de la limite de résidus autorisée. Les méthodes de lutte alternatives semblent désormais la seule solution, mais la recherche est trop peu développée pour l’instant, et les crédits qui lui sont alloués diminuent dangereusement !

Dans la même catégorie

Fruits et Légumes
Fruits et Légumes
Les sections
Fruits et Légumes