L'info régionale

Réseaux sociaux

Le mépris de l’administration face aux paysans de la CR87 a mis le feu aux poudres !

Le mépris de l’administration face aux paysans de la CR87 a mis le feu aux poudres !

Près de 200 agriculteurs et agricultrices se sont mobilisés hier, avec plus d’une vingtaine de tracteurs et remorques chargées, pour exprimer leur ras-le-bol et leur colère dans les rues de Limoges et devant les administrations qui nous pourrissent la vie. Les accords de libre-échange (CETA, Mercosur), les Zones de Non Traitement (ZNT), les Egalim, les contrôles punitifs à répétition… Les paysans n’en peuvent plus, ils sont à bout de souffle !

 

La MSA nous pousse au bord du gouffre !

 

Première étape, la Msa du Limousin où personne n’est venu échanger avec les agriculteurs présents sur les manières peu cavalières qu’ils mettent en œuvre pour contraindre les agriculteurs en détresse psychologique et financière, à régler leurs cotisations sociales : huissiers, blocage des comptes bancaires, aucune compassion de la part des agents que l’on a au téléphone… Dans tous les cas, le paysan est coupable ! Et l’histoire peut malheureusement se terminer au bout d’une corde, comme le mannequin que nous avons symboliquement pendu à un lampadaire devant l’entrée !

 

Les administrations font la sourde oreille !

 

Ensuite le convoi s’est dirigé vers l’Agence de Service et de Paiement (ASP) et la Direction Départementale des Territoires (DDT), puis vers la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et la Protection des Populations (DDCSPP) à côté de la Préfecture. Là encore, porte close, ordre de Monsieur le Préfet de ne pas venir à la rencontre des agriculteurs. C’est tellement plus simple de tirer à boulets rouges sur les paysans depuis les bureaux… Pourtant, l’ambiance était sereine, nous avions des questions, des interrogations, des craintes auxquelles nous aurions aimé obtenir des réponses concrètes. Le mutisme des administrations a fait monter la colère des agriculteurs présents qui n’ont pas hésité à vider leurs remorques et allumer quelques feux pour montrer leur mécontentement !

 

 

Sur le chemin du retour, les agriculteurs se sont rendus à l’Hôtel de Région où Monsieur Rousset était présent. Ce dernier n’a pas non plus souhaité interrompe sa réunion pour descendre échanger avec nous, seuls deux élus de l’opposition sont venus à notre rencontre. Ils ont pris le temps d’écouter nos revendications et ont promis de les faire remonter au Président de Région Nouvelle-Aquitaine.

 

Nous avons fait une très belle action et nous remercions tous les agriculteurs et toutes les agricultrices qui se sont massivement mobilisés. Le monde agricole va très mal, le refus du dialogue ne fait qu’envenimer les choses et la colère des paysans monte de plus en plus. Nous ne nous laisserons pas tondre, nous ne lâcherons pas la pression et s’il faut à nouveau descendre dans la rue, les tracteurs et les remorques seront prêts à repartir !

 

Revue de presse : cliquez sur les liens ci-dessous pour les consulter

Le Populaire du Centre : https://www.coordinationrurale.fr/la-colere-des-paysans_pc_haute_vienne_20191008-2/

L’Echo de la Haute-Vienne : https://www.coordinationrurale.fr/la-coupe-est-pleine-maintenant-elle-deborde_lecho-de-la-hv/

France 3 Limousin : https://bit.ly/2AUERA8

Le Gral (de 1″13 à 2″55) : https://bit.ly/2pOMdCW

France bleu Limousin : https://bit.ly/2LUpT3o