L'info régionale

Réseaux sociaux

L’association anti-élevage condamnée pour s’être introduite chez un éleveur

Justice

L’association anti-élevage condamnée pour s’être introduite chez un éleveur

La Cour d’appel de Rennes a condamné l’association anti-élevage DxE pour s’être introduite sans autorisation, dans un élevage porcin des Côtes-d’Armor, avec le député LFI, Bastien Lachaud. Deux motifs ont été retenus la violation du droit de propriété, le non-respect des règles sanitaires.

La Coordination Rurale se félicite de cette décision et espère qu’elle marque un tournant. Pascal Aubry, responsable de la section des producteurs de porcs de la Coordination Rurale, témoigne : « ces attaques répétées qui remettent en question notre travail, nous découragent. Je suis convaincu qu’il n’y a pas d’agriculture durable sans élevage et qu’il est du devoir du législateur de nous protéger pour garantir notre indépendance alimentaire. »

Récemment, la Coordination Rurale a salué dans un courrier adressé aux parlementaires la proposition de loi prévoyant de sanctionner les intrusions dans les élevages, en rappelant son souhait que celle-ci se transforme en projet de loi et soit votée à l’Assemblée nationale.

Pascal Aubry conclut : « La CR souhaite également voir annulés les avantages fiscaux dont bénéficient les donateurs aux associations anti-spécistes. Ce cadeau de l’État est insupportable aux yeux des agriculteurs. »