L'info régionale

Réseaux sociaux

L’argent des agriculteurs détourné sans vergogne par le gouvernement

CASDAR

L’argent des agriculteurs détourné sans vergogne par le gouvernement

Les agriculteurs payent une taxe « CASDAR » pour alimenter un fonds dédié au financement du développement agricole.
Depuis quelques années, ce fonds est plafonné à 136 millions d’euros pourtant la contribution des agriculteurs s’est élevée en 2019 à 143 millions d’euros. Aujourd’hui, et alors que la recherche agricole doit apporter des solutions techniques aux agriculteurs, notamment sur les problématiques sanitaires, l’État envisage sans aucune gêne de ponctionner 7 millions d’euros à son profit !

« Il semble que rien ne soit réellement acté et que la décision revienne au premier Ministre, mais cela fait des mois que le budget est dépassé et que nous connaissons cet excédent. Ces tergiversations sont révélatrices d’un manque d’anticipation et de vision du gouvernement, heureusement que l’on ne gère pas nos fermes de cette façon… » s’indigne François Walraet, représentant de la CR au comité technique pour le développement agricole qui a manifesté son mécontentement en quittant la réunion.

Il est évident que cet argent doit revenir à l’agriculture soit pour la recherche, notamment celle directement pratiquée par les exploitants au sein de divers groupes, soit en remboursant les agriculteurs du trop payé.
La Coordination Rurale exige du premier Ministre qu’il ne détourne pas cet argent de sa destination et souhaite que des mesures soient prises pour que le problème ne se reproduise pas.