L'info régionale

Réseaux sociaux

Languedoc-Roussillon : la flavescence dorée continue de se propager !

Languedoc-Roussillon : la flavescence dorée continue de se propager !

Cette maladie de la vigne, à l’origine de pertes de récoltes importantes, continue de se répandre dans la région Languedoc-Roussillon. En 2014, 56,6 hectares avaient été arrachés, contre 37,2 hectares en 2013.

Le bilan de l’année 2014

L’année dernière, le nombre d’hectares arrachés était en hausse sur la région Languedoc-Roussillon, certains départements étant plus touchés que d’autres :

  • 20 ha dans l’Aude ;
  • 8 ha dans le Gard : un département où la zone contaminée s’est étendue ;
  • 15 ha dans l’Hérault : une évolution qui va en s’améliorant ;
  • 12 ha dans les Pyrénées-Orientales : de nouveaux foyers y ont été découverts.

Cette propagation est essentiellement due à un relâchement dans la surveillance de la maladie. Actuellement, 80 % de la surface du vignoble régional sont situés en périmètre de lutte obligatoire.

Les premiers retours des campagnes de prospection 2015

Dans le Gard, sur le secteur de Roquemaure, des foyers ont été confirmés sur les communes de Laudun-L’Ardoise, Montfaucon, Roquemaure, Sauveterre. De nouveaux foyers ont également été identifiés sur les communes de Bezouce, Castillon du Gard, Domazan, Ledenon, Meynes, Saze, St Victor Lacoste, Vers Pont du Gard.
Dans le secteur d’Aigremont et le secteur ouest, de nouveaux foyers ont été découverts sur les communes d’Asperes, Cannes-et-Clairan, Savignargues. Enfin, la commune d’Aimargues est également confirmée comme étant contaminée. Voici les foyers détectés dans le Gard au 16 octobre Bezouce,  Castillon du Gard, Domazan, Ledenon, Meynes, Saze, St Victor Lacoste, Vers Pont du Gard.

Concernant les Pyrénées-Orientales, les prospections ont permis d’observer une recrudescence de la flavescence dorée avec une augmentation de plus de 20 % des souches contaminées par rapport à l’an dernier et une contamination importante des souches isolées. De nouveaux foyers ont été identifiés, notamment dans les communes de Cabestany, Thuir, Pézilla la Rivière et Ponteilla.

Cliquez ici pour consulter les recommandations de la DRAAF, ainsi que la liste des arrêtés préfectoraux