La Coordination Rurale relève dans un courrier au ministre de l'Agriculture de nombreux dysfonctionnements dans la saisie et le traitement des dossiers PAC et demande que face à la complexité et l’absurdité des règles à respecter le gouvernement assure un droit à l’erreur à l’agriculteur dans ses démarches.

Arrêtons les sanctions inadmissibles, privilégions l’information et surtout la simplification !

L’État doit à ce jour se montrer plus conciliant et facilitateur de ces déclarations.

Lire le courrier

Dans la même catégorie

Aides animales
Évènements
Évènements
Paroles d'agriculteurs