L'info régionale

Réseaux sociaux

L’accès au foncier agricole : un frein à l’installation

L’accès au foncier agricole : un frein à l’installation

L’un des principaux freins à l’installation est dans de nombreuses régions l’accès au foncier agricole.
Le prix des terres devient une charge telle que de moins en moins de jeunes (et de moins jeunes) peuvent se permettre d’acquérir leur outil de travail. A cela, plusieurs causes :

 

  • La disparition des terres agricoles (80 000 ha/an),
  • La hausse des prix des terres (6% en 2011),
  • La baisse de rentabilité de l’activité agricole, les prix à la production n’étant pas en rapport avec les coûts de production.
  • L’apparition d’investisseurs étrangers à l’agriculture.

Que sera l’agriculture de demain, si nous n’installons pas aujourd’hui ? Comment résoudre cette équation insoluble pour les jeunes installés ?

Pour la CR, trois solutions :

  • Des prix rémunérateurs à la production, donc une rentabilité de l’activité accrue,
  • L’instauration de méthodes d ‘acquisition alternatives : le crédit bail par exemple,
  • Le cautionnement par l’Etat, via la taxe sur le changement de destination des terres agricoles, des investissements réalisés lors de l’installation.

Pour aller plus loin, consulter les articles suivants :

Le Monde, la Tribune, Libération.