L'info régionale

Réseaux sociaux

La section Jeunes vous présente ses meilleurs vœux !

Joris 1

La section Jeunes vous présente ses meilleurs vœux !

L’année 2020 s’annonce comme une année charnière pour préparer la nouvelle décennie qui commencera dans quelques mois. Une année charnière car elle doit nous permettre de dresser le bilan de nos actions. Une année charnière car elle doit nous permettre de définir nos objectifs pour les années à venir. Il n’y a pas d’évolution possible sans remise en question et, je vous l’assure, 2020 sera l’année du renouveau. A vous, qui lisez ces quelques lignes, permettez-moi de vous adresser mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
Il y a deux sujets majeurs qui ont marqué 2019 et qui sont toujours d’actualité sur lesquels je voudrais revenir : les ZNT et les retraites.
Pour les ZNT, notre position est claire : c’est non et sans compromis ! Or, il apparaît que même le ministre de l’Agriculture bafouille en évoquant ce sujet. En déplacement dans le Gers le vendredi 10 janvier, il a affirmé que le calcul de la ZNT ne s’appliquerait plus à la limite du non bâti mais au bâti, c’est-à-dire à partir de la maison plutôt qu’à partir de la limite du terrai. De qui se moque-t-on ? Devrons-nous garder en permanence un décamètre dans nos tracteurs ? Ces ZNT sont une aberration et au lieu de sortir des textes inapplicables, il vaudrait mieux que chacun de nous renoue avec le bon sens paysan.
Pour les retraites, l’échéance peut nous sembler bien lointaine lorsque l’on est tout jeune installé. Cependant, c’est dès aujourd’hui que nous devons la préparer. La CR revendique depuis toujours une retraite a minima égale à celle des salariés, soit 85 % du SMIC. Cette proposition de pension minimale doit être effective immédiatement, au 1er janvier 2020, et ce pour toutes et tous, déjà retraités ou à venir. De plus, il convient de sécuriser ce plancher en supprimant totalement la CSG et la CRDS du minimum retraite. Par ailleurs, sur ce projet de réforme prétendument « égalitaire », il est inadmissible que les non salariés agricoles (NSA) payent des cotisations sur des revenus nuls ou négatifs. Tout comme les chômeurs qui bénéficient de points de solidarité, s’il n’y a pas de revenu agricole, les agriculteurs ne doivent pas payer de cotisation minimum !
Cette année encore, la section Jeunes de la Coordination Rurale va continuer d’œuvrer pour porter le plus loin possible la parole de tous les agriculteurs, en particulier celle des jeunes installés ou de ceux qui aspirent à le devenir. Fidèles au célèbre mantra de Jacques Laigneau « Servir et non pas se servir », les jeunes de la CR donneront tout pour défendre notre profession et les intérêts de celles et ceux qui, tous les jours et sans sourciller, font de l’agriculture le plus beau métier du monde.
Joris MIACHON, responsable de la section Jeunes.