L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR89 propose d’adapter le déroulement des contrôles aux impératifs des travaux des champs

La CR89 propose d’adapter le déroulement des contrôles aux impératifs des travaux des champs

La Coordination Rurale de l’Yonne a pris connaissance de contrôles phytosanitaires réalisés par la DRAAF au début du mois juillet dans des exploitations agricoles du département, soit en plein cœur des moissons.

Le début de l’été est une période durant laquelle l’activité agricole est intense et cruciale pour la viabilité économique des exploitations agricoles. Elle nécessite pour les agriculteurs des charges de travail considérables et non planifiables, car dépendant de facteurs pas toujours prévisibles, et de la météo en premier lieu. Les contrôles phytosanitaires menés par les agents de la DRAAF prennent beaucoup de temps aux agriculteurs dans la préparation comme dans le déroulement. La CR 89 regrette donc qu’ils soient effectués pendant les moissons, avec des délais de convocation souvent très courts et des dates non négociables.

Là où il est tout à fait normal et bienvenu que les agents contrôleurs fassent des prélèvements sur le terrain à la période clé de la récolte, la CR 89 souhaite ouvrir la possibilité pour les agriculteurs de reporter les délais fixés pour les procédures administratives des contrôles n’en influençant pas la validité. Par exemple, reporter le délai accordé pour la transmission des factures d’achat de produits phytosanitaires et de maintenance de matériel, ou de registres de traitements pluriannuels, dont la remise dans des délais très courts ne semble pas d’une nécessité absolue, permettrait aux agriculteurs d’aménager le peu de temps dont ils disposent en cette période. Cela permettrait donc aux agriculteurs de se consacrer pleinement aux travaux des champs, tout en étant plus disponibles par la suite pour échanger avec les agents contrôleurs.

Les élus de la CR 89 à la Chambre d’Agriculture de l’Yonne ont ainsi souhaité déposer une motion à ce sujet à l’occasion de la dernière session Chambre. In fine, cette proposition ne sera pas présentée comme une motion à la Chambre dans un premier temps, mais elle a reçu un accueil favorable, et sera prochainement mise en discussion avec les services de l’État opérant des contrôles sur les exploitations agricoles : DRAAF, DDT et ASP.

La CR 89 se félicite donc que cette proposition de bon sens, comptant sur la bonne volonté et la compréhension mutuelle de tous les acteurs impliqués dans les contrôles sur les exploitations, trouve un écho auprès de la profession et de l’administration, et ainsi permette à l’avenir d’améliorer les conditions de travail de chacun.