L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR71 à la rencontre d’une députée pour plaider contre le Ceta

CETA

La CR71 à la rencontre d’une députée pour plaider contre le Ceta

Le 15 juillet, soit quelques jours avant la ratification du Ceta à l’Assemblée nationale, la députée PS de Saône-et-Loire, Cécile Untermaier, recevait à sa permanence de Louhans Claire Juillet et Thierry-James Facquer, la secrétaire générale et le président de la CR71.

Lors de cet entretien, sollicité par la CR, les discussions se sont portées sur l’ensemble des sujets d’actualité liés aux accords commerciaux : le Ceta en lui-même, l’accord avec le Mercosur ainsi que le respect de l’article 44 de la loi EGA qui devrait imposer nos normes aux produits d’importation.

La députée Untermaier s’est montrée très attentive aux analyses des impacts négatifs du Ceta sur notre agriculture et, malgré certaines divergences, elle a s’est montrée à l’écoute des arguments développés par nos représentants. L’entretien s’est ensuite étendu à des sujets plus généraux comme le développement de l’agriculture biologique et s’est révélé au final très positif.

Cécile Untermaier fait partie des députés qui ont voté contre le Ceta le 23 juillet lors du vote solennel à l’Assemblée. Contrairement à ses 3 collègues du groupe LREM de Saône-et-Loire, qui cumulent 2 votes pour et une absence, elle a eu le courage de défendre le territoire historiquement façonné par l’élevage bovin qu’elle représente.
La députée LR de Saône-et-Loire, Josiane Corneloup, a elle aussi apporté son soutien à la CR71 dans son combat contre le Ceta et voté contre.

De leur côté, les représentants de la CR71 ne lâchent rien et souhaitent sensibiliser les députés qui ont voté pour ce texte aux dangers que représente cet accord pour l’élevage français.