L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR45 rencontre la direction du Groupe Carrefour France

Rencontre

La CR45 rencontre la direction du Groupe Carrefour France

La Coordination Rurale du Loiret, représentée par Pascal Fernet, et Véronique Le Floc’h, responsable de la section lait de la CR, ont rencontré, mercredi 12 décembre, Eric Adam et Marc Delage, respectivement directeur des relations institutionnelles et directeur de la catégorie lait du Groupe Carrefour.

La rencontre faisait suite au courrier adressé au Président du Groupe Carrefour (le courrier ici), et portait sur la déclaration qu’a fait l’enseigne pendant le forum Open Agri Food sur le soutien à la conversion de 66 producteurs laitiers en agriculture biologique, quand dans le même temps le distributeur fait du lait biologique un produit d’appel vendu 87 cts/L…

« À l’initiative de la démarche du lait équitable « C’est Qui le Patron » aux côtés de Nicolas Chabanne, l’enseigne Carrefour nous à avoué avoir des difficultés pour disposer de transparence de la part des industriels » commente Pascal Fernet, éleveur laitier dans le Loiret. « Leur volonté est de soutenir les producteurs en mettant en place une tripartie sur une durée de deux ans avec la laiterie LSDH (Laiterie de Saint Denis de l’Hotel) et l’ONG WWF (World Wide Fund for nature) : l’enseigne de distribution supportant à hauteur de 20€/1000L et la laiterie 30€/1000L, pour un engagement sur une moyenne de prix payé de 460€/1000L aux producteurs engagés. »

« Sur la question du lait à 87 cts/L, nos interlocuteurs sont resté très évasifs et se sont contenté d’indiquer que l’enseigne Carrefour n’est pas la seule à faire du lait bio un produit d’appel. Nous aurions souhaité une plus grande prise de conscience, car à ce prix les producteurs ne peuvent pas couvrir leurs coûts de production », ajoute Véronique Le Floc’h.

Les représentants de Carrefour se sont montré attentifs aux revendications de la CR, mais n’ont pas fait paraître de volonté de changement concernant la vente du lait bio à prix bradé. Une autre rencontre est prévue en février prochain, cette fois avec le président national de la CR, Bernard Lannes.