L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR porte à l’Élysée ses revendications pour l’installation

palais-elysee@ambafrance-cn.org_

La CR porte à l’Élysée ses revendications pour l’installation

Mardi 10 avril, Audrey Bourroleau, conseillère agricole d’Emmanuel Macron, a reçu Joris Miachon, Véronique Le Floc’h et François Lucas pour échanger sur l’installation en agriculture. Cette rencontre fait suite à la réception organisée en février dernier à l’Élysée au cours de laquelle Joris Miachon avait alors fait valoir les propositions de la CR, et la volonté des jeunes d’être entendus.

Plusieurs thématiques ont été abordées lors de ce rendez-vous : la nécessité de travailler de front à l’installation mais aussi à la transmission et au foncier.

Faciliter l’accès au foncier

Recentrer les missions des Safer sur les opérations d’utilité publique et l’installation, favoriser l’accès au crédit transmission, améliorer le fonctionnement des GFA… Telles sont les propositions portées par les jeunes de la Coordination Rurale pour faciliter l’accès au foncier. Pour y parvenir, le syndicat propose la mise en place de nouveaux outils comme la création des Sofia (Société de financement de l’installation en agriculture) ou encore d’un bail installation.
La CR a aussi rappelé sa volonté de permettre aux agriculteurs de conserver la maîtrise et la propriété du foncier agricole face à la montée des entrées de capitaux privés dans le financement de l’agriculture.

Revoir les dispositifs liés à l’installation

Notre vision des dispositifs liés à l’installation a également pu être présentée : simplification des parcours, revalorisation des DJA, suppression des modulations, DPB.
La CR a également pu se prononcer sur le prêt d’honneur, annoncé par Emmanuel Macron lors de sa campagne, qui serait un signal positif à adresser aux jeunes, et qui fonctionne bien dans les quelques régions où il est mis en place. Le cautionnement par l’État d’une partie des prêts à l’installation, annoncé par le Président de la République lors de l’allocution du 22 février est une proposition portée par la CR depuis de nombreuses années.

Pour conclure, Joris Miachon a rappelé la volonté de la CR de travailler avec le Ministère à la mise en place de dispositifs novateurs pour favoriser l’installation en agriculture. « L’installation en agriculture est une question d’intérêt public !

 

Retrouvez ici l’article de La France Agricole relatif à cette rencontre.