L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR demande un plafonnement du GNR à 1€/litre

La CR demande un plafonnement du GNR à 1€/litre

Compte tenu de l’évolution de la guerre en Ukraine, dont le conflit semble durer, et des incertitudes grandissantes liées à ce conflit, les agriculteurs ont besoin de visibilité et de moyens pour continuer à produire. La Coordination Rurale demande, en plus de sa détaxation, un plafonnement du prix du GNR à 1€/litre.

Les prix et la disponibilité du GNR sont hors de contrôle et personne ne peut prédire quand un retour à la normale sera possible. Pourtant, dans la campagne, l’heure est aux décisions. D’ici un mois, les agriculteurs devront procéder aux semis, mais sans visibilité sur l’évolution du prix du GNR, difficile pour eux d’estimer s’ils seront en capacité de continuer à remplir les cuves pour ensuite récolter.

« L’État a demandé aux agriculteurs français de tenir le coup et de continuer à produire. Pour cela, nous avons besoin de savoir où nous allons. Il nous faut une vision à long terme et cela passe par des garanties de prix et d’approvisionnement en matière de GNR. Sans cela, certains feront le choix de ne pas semer », Bernard Lannes, président de la Coordination Rurale.

Tags :