L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR de Bretagne s’interroge sur la gestion de l’association ATM

La CR de Bretagne s’interroge sur la gestion de l’association ATM

La CR de Bretagne a reçu un courrier de la Cooperl adressé à G.Roué Président d’Inaporc, en sa qualité de Président d’ATM porc .

ATM est l’association qui collecte la contribution volontaire finançant le fonctionnement du ramassage des porcs morts en exploitation par les entreprises d’équarrissages. cette contribution n’est plus obligatoire depuis 2013.

Depuis janvier la Cooperl demande des éclaircissements concernant des flux financiers et des engagements juridiques entre INAPORC, ATM Porc et une SCI , dont Guillaume Roué et sa famille posséderaient des actifs à l’adresse du siège social d’Inaporc et d’ATM porc.

Le dernier courrier fait notamment état de dépenses de personnels de l’association ATM de près de 1 850 000€, de prestations de services, de services extérieurs, d’honoraires et de charges diverses de plus de 2 millions €.

La Coordination Rurale considère que les interprofessions sont un interlocuteur incontournable des pouvoirs publics et des élus politiques. Ces organisations fixent de nombreuses règles qui interviennent dans le travail des agriculteurs : commercialisation, critères qualitatifs.

La CR veille à ce que cette notoriété soit utilisée à bon escient.

C’est pourquoi la CR de Bretagne s’interroge sur la gestion de l’association ATM et sur l’utilisation des cotisations. La CR de Bretagne s’inquiète des répercutions à venir qui pourraient être préjudiciables aux éleveurs .

Elle demande à Guillaume ROUE de faire la transparence sur les liens financiers et juridiques existants entre les organismes précités pour que tous les éleveurs qui cotisent puissent comprendre le fonctionnement d’ATM en toute clarté.